11 ans de bague au doigt mais pas de corde au cou...
11 ans de partage, de complicité, de dialogue, de soutien...
11 ans passés comme un rien, c'était encore hier...
Un mariage comme une bouteille d'espoir à la mer... comme une petite insoumission... comme une envie de s'en sortir...
Dans le chaos d'une tempête dévastatrice... juste entre deux témoins... dans une petite robe si cheap mais avec un joli bouquet et autant de paillettes dans les cheveux que dans les yeux...
11 ans déjà et le souvenir intact de ces émotions là...
Mon homme si grand, moi si petite... lui si fort, moi si  fragile...
11 ans après, j'ai acquis de sa force, lui de ma sensibilité... j'ai muri, lui s'est stabilisé... compatibles on a su le rester.
C'est une question de peau, d'envie et d'écoute de soi et de l'autre... une façon de respecter l'autre, son libre arbitre, ses bons côtés comme ses foutus défauts.
Et parce que les noces de corail nous rappellent combien l'amour est aussi beau que fragile... je nous souhaite de continuer à profiter l'un de l'autre, d'entretenir ces fondations solides qui nous ont sauvé du pire autrefois, de nourrir les flammes de nos sentiments au quotidien et pas seulement de temps en temps... de toujours savoir dire et expliquer, quitte à répéter, de voler du temps au train-train pour un moment à deux, de garder notre intégrité même dans le conflit (et d'exprimer nos désaccords justement !), de rester attentif à soi tout en voulant plaire à l'autre, de témoigner toujours son amour par un sourire, une attention, un geste tendre, un mot doux, une parole rassurante...
De rester tels que nous sommes en ayant la volonté  de faire de son mieux, d'aller plus haut si possible mais surtout de garder le cap en un duo complémentaire et amoureux.

Intense, douce, torride, sereine et passionnante année 2011 mon amour...

Et belle et heureuse année à tous... qu'elle commence aussi joliment que la nôtre...