08 novembre 2010

LES AMIS, LES AMOURS, LES EMMERDES...

Cher Guillaume, Depuis notre rencontre fortuite par une belle journée d’été, j’attendais avec impatience la sortie de ton nouveau film, plus personnel disais-tu. L’énergie et le sérieux que tu déployais suscitaient l’envie d’en savoir plus… Et bien je n’ai pas été déçue ! Que j’ai aimé pleurer dans tes petits mouchoirs ! Que j’ai aimé ces petites parenthèses d’émotion et de fragilité… des tranches de vie triées sur le volet comme autant de souvenirs que l’on garde au plus profond de nous. Y aurait-il du Sautet et du... [Lire la suite]
Posté par mamancoquillette à 22:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]