Pour Pödane que je découvre et qui nous incite à pianoter du clavier pour raconter nos p’tites histoires…

Qu’est ce qui me dope ???

Outre les 1.5 l de thé (pas de sachet !!) journalier nécessaire à l’activation de mes neurones (et aux paupières ouvertes), ce qui me dope c’est l’amûûûûûûrrrr avec un grand U..."A"… et des p’tits "a"… je veux dire pas simplement les galipettes nouillesques (rhoooo…) mais aussi les bisous dans le cou, les mini câlins, les tites mimines enfantines qui se glissent dans les cheveux ou dans le dos, les gratouillis, les scronch- scronch et les grat’ grat’, les massages qui durent longtemps, les « j’peux me mettre sous ton aisselle ? », les gross’ galoch’, les « j’te fais du pied discrétos », le baiser au creux du poignet, la caresse sur l’épaule, le mot doux soufflé à l’oreille, les doigts entrelacés, une tête reposée sur mon bidou (ou ma fe**e), les grosses accolades, les bras qui s’agrippent à ma nuque, les grandes et petites étreintes… pour un geste tendre ou amoureux, je peux supporter des membres ankylosés, des fourmis dans les pieds, de la morve d’enfant sur mes plus jolis pulls, des cheveux qui chatouillent sous mon nez, une barbe qui pique, l’odeur de tabac froid, des genoux et des coudes de casse-cous, des griffures et des bleus (bah quoi, ça vous arrive pas d’avoir des enfants un peu trop spontanés ou brutos ?)… tout, je donnerai tout pour un câlin de mes n’enfants et de mon viking !

Mais comme je suis pas du tout prêteuse à ce niveau là (quoique mes enfants je les prêterai volontiers des fois…), mes z’aut’ zastus seraient plutôt :

-          Des morceaux de gingembre (confits ou marinés, perso j’en mangerai sur la tête d’un pouilleux)… alors je n’sais pas si c’est aphrodibidultruc (pfiou, moi y’en a pas avoir besoin !! ^-^) mais ça me réveille et ça donne moins de boutons et de kilos sur les hanches que le chocolat (que je préfère malheureusement dans sa version grasse ; à savoir au lait et aux amandes ou noisettes ou riz soufflé ou tout ce que vous voulez de pas bien du tout pour la ligne !)

-          La douche bien chaude sur la nuque : j’ai pas trouvé mieux pour être réveillée !

-          Les projets du week-end  : rien de mieux pour me faire enquiller la semaine quand y’a une récompense au bout !

-          Les moments entre copines… ces petites parenthèses là n’ont pas de prix et me deviennent de plus en plus essentielles.

-          L’odeur de poudre de riz ou de monoï (le vrai !!) ou de fleur d’oranger ou celle de mes p’tits bouts aussi !

-          Un feu de cheminée : un poil cucul la praline j'en conviens

-          L’achat d’une nouvelle paire de pompes : là, on frôle l’hystérie…

Les autres dopants : un séjour solitaire dans ma voiture avec la radio, de la lecture sans personne dans mes jambes, une broderie en cours, des échanges épistolaires, de beaux échanges sur la toile, un nouveau plat à expérimenter, des biNouillages, des soins chez l’esthéticienne, un bon film, un bon livre, une bonne expo, un bon spectacle, une bonne sortie… et les chouettes soirées entre amis !!

Liste non exhaustive bien sûr…