Au hasard de mes rangements je (re) tombe sur les prouesses de mon Petit Prince.... de ces dessins qui émeuvent, qui stupéfient, qui interpellent sur la "performance" artistique d'un petit bonhomme obnubilé par le dessin... paniqué à l'idée qu'on puisse oublier ses feutres où qu'il soit.... qui photographie  de son oeil une image  en 10 secondes et se trouve capable, dans la foulée, de la reproduire en deux temps trois mouvements. Je reste fascinée par ce don que j'aie tant regretté de ne pas avoir plus jeune...

arthur_et_les_minimoys_janvier_2008
Arthur et les minimoys - Jules - 1er janvier 2008