26 avril 2008

POESIE URBAINE

Quelquefois, la poésie se niche dans la plus insignifiante, la plus banale mais la plus adorable des petites choses... pâquerette sur escalier de pierre    
Posté par mamancoquillette à 16:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]