... c'est celle où l'on profite d'une maison endormie, pour juste écouter le silence, sa tasse de thé à la main..

... c'est celle du bain moussant dans une eau très chaude, avec un bon bouquin...

... c'est celle de la musique, un opéra rien qu'à soi, sa ritournelle préférée, sa chanson du moment...

... c'est celle du rituel du soir, où les enfants fatigués, écoutent en câlinant, l'histoire du coucher...

... c'est celle de l'imprévu, une visite de passage, un mail d'une vieille amie, une sortie spontanée...

... c'est celle de la découverte, d'une fleur de jardin, d'un rouge gorge à la fenêtre, d'un arc en ciel...

... c'est celle des rires d'enfants, en cascade, les entendre cavaler et puis les voir se blottir, se nicher contre nous...

... c'est celle des confidences, à peine murmurées, succintement dévoilées ou tapées sur un clavier...

... c'est celle d'un parfum qui rapelle l'enfance, les vacances, un souvenir charmant...

... c'est celle du partage imprévu, du plaisir de donner...

... c'est celle du sourire revenu, de la maladie guérie, de l'espoir retrouvé...

et puis aussi celle du repos : ce matin, réveillée très tôt  (logique des enfants qui se lèvent aux aurores parce que c'est le week end et qu'il y a ... les dessins animés... grrrr!!!) après nuit courte (aaaah le bon son de taratata.... aaaaargh les réveils des petiots qui ont envie de boire puis d'aller visiter les WC !!).... je somnole gentiment espérant rendormir le petit dernier... qui finalement choisit l'option grande soeur à enquiquiner (yesssss!)... c'est le temps de l'échange, de "l'expression corporelle" avec l'homme réveillé lui aussi... et puis à 8h30... la maison est à nouveau pleine de bruits et moi je me rendors... pour une heure... mon heure à moi, précieuse et volée au quotidien des autres mais qui m'aident à voir dès le matin, la vie... du bon côté.