Il y a trois nuits de ça, je devais encore être bien "barrée" parce que j'ai rêvé que MONZHOM me coupait en morceaux (même pas mal) très proprement, qu'il réunissait ses enfants en disant qu'il allait distribuer chaque partie de maman coquillette de manière équitable mais qu'il prévenait tout de suite : lui, il ne voulait pas de la tête !!

Réveil en sueur... forcément... l'homme de ma vie dormait comme un bienheureux, non loin de moi...

Mouaih... je parie que mon côté ultra cérébral le fatigue beaucoup... vous voyez d'autres explications vous ?