Bah alors les filles ? Vous m'aimez plus ou quoi ?* Faut dire que ce que j'ai raconté ces derniers temps n'était pas très gai... ou pas forcément intéressant... mais bouhouhouhou... j'me sens toute seule dans ma blogo... pas de comm !!! J'suis en manque de célébrité **, moâ !!!! Merci à Emma tout de même pour sa fidélité... hop aussitôt un post... hop hop hop... aussitôt un comm... (Emma t'es la REINE... et pas que de l'aspi...!!!) mais merci aussi à ma NSP (en plein travaux ?), à Marielibellule (toujours rien du facteur ?), à Miss Reinette, à Jéolianne... et aux autres qui ne commentent pas forcément (mais qui devraient parce que je m'efforce de répondre à tout le monde  !).. houhou, où êtes-vous, y'a quelqu'un ? Hein Karen, hein marmotte ?

Bon allez, me laissez pas tomber quoi... sinon je vais me retrouver avec l'angoisse de la page blanche !!!

Tant que j'y suis... j'ai réussi il y a qqs semaines (grâce aux conseils avisés des m'dames citées plus haut) à m'inscrire sur Bloglines et donc je suis avidement une petite trentaine d'entre vous... ça me fait de la lecture en pagaille et ça provoque l'équivalent de ça chez moi.... mais pour rien au monde, je ne m'en passerai... j'suis accro à la blogo !! (hey monzhom... ça m'empêche pas de faire tourner la maison -qui de toute façon n'a jamais été ronde - et de m'occuper de la marmaille ! Et voui, je vous aime !!)

* signe évident d'une crise de paranoïa associée à des troubles de l'estime de soi, plus quelques symptômes de nombrilisme exacerbé par le manque de communication virtuelle. Egotisme quand tu nous tiens !!

** la patiente présente également un égo tellement démesuré qu'elle espère jouer un jour dans la cour des grand(e)s, caractéristique évidente d'un besoin palliatif de ré-assurance immédiat ou d'un sevrage à envisager !